Coupe du monde féminine : les États-Unis conservent leur titre face aux Pays-Bas

Championnes du monde en titre, les Etats-Unis ont réussi à dompter la pression et les Pays-Bas (2-0) pour conserver ce titre mondial. Megan Rapinoe et Rose Lavelle sont les buteuses de la finale.

La Coupe du monde féminine de football

La Coupe du monde féminine de football ou Coupe du monde féminine de la FIFA est une compétition internationale de football qui se déroule ordinairement tous les quatre ans. Elle est organisée par la FIFA et met aux prises des sélections nationales. Il s’agit de l’équivalent féminin de la Coupe du monde de football masculine. La première édition officielle se déroule en 1991 en Chine, dont les États-Unis sortent vainqueur. À noter qu’avant 1991 quelques tournois mondiaux sans caractère officiel avaient déjà été organisés.

Les deux équipes en compétition : Les États-Unis≠ Les Pays-Bas

L’équipe des États-Unis féminine de soccer est l’équipe nationale qui représente les États-Unis dans les compétitions majeures féminines de soccer : la Coupe du monde féminine de football, les jeux olympiques d’été, le Championnat féminin de la CONCACAF et l’Algarve Cup. L’équipe est sous l’égide de la Fédération des États-Unis de soccer.

TOUR DE FRANCE 2019 : LES PROFILS PARTICULIERS

L’équipe des Pays-Bas féminine de football représente les Pays-Bas dans le football féminin mondial sous l’égide de la Fédération royale néerlandaise de football (néerlandais : Koninklijke Nederlandse VoetbalBond). L’équipe joue son premier match international le 17 avril 1971 contre la France et est aujourd’hui entraînée par Sarina Wiegman.

Les Américaines reines du football mondial

Toutes les bonnes choses ont une fin… même la Coupe du monde. La France a vibré pendant cette première édition dans l’Hexagone et au bout ce sont (encore) les Américaines qui gagnent. Leur 4ème titre pour clore un mois de football aux quatre coins du pays. Merci à tous de nous avoir suivis pendant ce Mondial, et on vous retrouve très bientôt sur d’autres lives. A commencer par une autre finale à 20h30 avec l’équipe de France de basket cette fois-ci, qui rencontre l’Espagne pour un choc au sommet de l’Europe ! A bientôt les Minutos !

Les Américaines sont beaucoup trop fortes ! Les États-Unis ont logiquement remporté la Coupe du monde féminine, après une nette victoire en finale face aux Pays-Bas (2-0), dimanche au Groupama Stadium de Lyon. Megan Rapinoe (61e) et Rose Lavelle (69e) ont inscrit les deux buts américains. La “Team USA” conserve son titre et ajoute une quatrième étoile à son imposant palmarès (1991, 1999, 2015, 2019). Revivez la finale dans les conditions du direct.

SPORT FOOTBALL FRANCE – NIGERIA : LES BLEUES SIGNENT UNE VICTOIRE EN TROMPE-L’ŒIL

Les Américaines ont largement dominé la première période et mériteraient de mener, mais les Oranje peuvent encore et toujours compter sur leur gardienne. Attention au départ-canon possible des USA en seconde période, c’est là que tout peut se jouer

Leave a Reply