Google France paie moins d’impôts en 2018

Selon CLUBIC, le géant Google a payé plus d’impôts en France en 2018 qu’en 2017, mais le montant reste infime comparé aux revenus extraordinaires de la société, cette somme représente un montant microscopique à l’échelle de ses revenus mondiaux.

Google France a payé 17 millions d’euros d’impôt sur les bénéfices en 2018

Chaque année, la surprise est la même, le mastodonte Google, champion incontesté de la recherche en ligne et de la publicité sur Internet, ne paie presque pas d’impôts en France, s’est acquittée en 2018 d’à peine 17 millions d’euros d’impôt sur les sociétés, selon ses derniers comptes déposés au greffe du tribunal de commerce, un montant microscopique à l’échelle des recettes du géant du numérique.

Google France, filiale hexagonale de la firme de Moutain View et du groupe Alphabet, a généré un chiffre d’affaires de 411 millions d’euros l’an dernier, en hausse de 26 % par rapport à l’année précédente, et réalisé un bénéfice de 29 millions d’euros, en progression de 15 %, selon les comptes déposés au greffe du tribunal de commerce et consultés par l’AFP.

Google a beau être l’expert des systèmes d’exploitation sur smartphone, la firme brille aussi dans le domaine de l’optimisation fiscale ! cette dernière a en effet payé la somme de 17 millions d’euros d’impôt en France pour l’année 2018, comme l’indiquent ses comptes officiels, à titre de comparaison, c’est à peu près ce que demande le fisc à une importante PME, une somme qui a de quoi faire jaser, d’autant que la domination de Google dans l’hexagone est évidente, à lui seul, le moteur de recherche représente 94% des requêtes et 80% des smartphones vendus chez nous fonctionnent sous Android, la firme de Mountain View réalise 120 milliards de chiffres d’affaires par an dans le monde, majoritairement grâce à la publicité en ligne.

Lire aussi: TÉLÉPHONIE : EXCLUSIF, LE DÉPLOIEMENT DE LA 5G EN FRANCE

Mais comment est-il possible d’arriver à un chiffre aussi bas ? Google a pourtant une filiale composée de 723 collaborateurs chez nous, mais les paiements des clients français sont adressés en totalité à la filiale irlandaise de Google, nettement moins taxée. C’est d’ailleurs cette dernière qui reverse de l’argent à son équivalente française, lui permettant de réaliser 411 millions euros de chiffres d’affaires, dont 55 millions de bénéfice net, c’est ce bénéfice qui est ensuite taxé par l’impôt français, ce qui nous amène à ces 17 millions d’euros, sans ce montage financier, ou avec la possibilité d’imposer les paiements des Français vers l’Irlande.

A propos de Google

Google est une entreprise américaine de services technologiques fondée en 1998 dans la Silicon Valley, en Californie, par Larry Page et Sergey Brin, créateurs du moteur de recherche Google, c’est une filiale de la société Alphabet depuis août 2015.

L’entreprise s’est principalement fait connaître à travers la situation monopolistique de son moteur de recherche, concurrencé historiquement par AltaVista puis par Yahoo! et Bing, elle a ensuite procédé à de nombreuses acquisitions et développements et détient aujourd’hui de nombreux logiciels et sites web notables parmi lesquels YouTube, le système d’exploitation pour téléphones mobiles Android, ainsi que d’autres services tels que Gmail, Google Earth, Google Maps ou Google Play.

Lire aussi: COMMENT GOOGLE NOUS ESPIONNE !?

Leave a Reply