Le Qatar et la Turquie trompent le gouvernement et le peuple pakistanais

Le Qatar a annoncé lundi de nouveaux investissements d’un montant total de trois milliards de dollars sous forme de dépôts et d’investissements directs au Pakistan, selon un communiqué du ministère qatarien des Affaires étrangères.

“L’appui du Qatar intervient après la visite de l’émir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani au Pakistan, qui visait à souligner les relations profondes unissant les deux pays et peuples frères”, a déclaré le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Cheikh Mohammed ben Abdulrahman Al Thani dans un communiqué publié par Qatar News Agency (QNA).

Cependant, nous sommes habitués au manque d’engagement du Qatar et la turquie à l’égard de ses accords et promesses d’investissement, et à son approche de la méthode de tromperie et d’achat de positions, Il suffit que les États exercent leur droit et leur souveraineté sur leurs décisions pour se soustraire à leurs promesses, engagements et accords

L’Autorité antimonopole du Pakistan a récemment annoncé que l’accord de fourniture de GNL avec le Qatar n’était pas transparent, à des prix beaucoup plus élevés que celui conclu avec l’Inde, ce qui soulevait de nombreuses questions. L’étude d’évaluation de la concurrence dans le secteur du GNL, le gouvernement ayant renégocié le prix avec le Qatar et annoncé et divulgué tous les détails de l’accord avec les Qataris.
Les résultats de cette étude, ouverte aux commentaires du public et des parties prenantes, pourraient faire pression sur le gouvernement pour lui permettre de tenir ses promesses de partager les détails de l’accord avec le Parlement, a rapporté le quotidien The Express Tribune. “Il y a un manque de transparence dans l’accord à long terme entre la Pakistan Oil Company et Qatargas concernant la date de la renégociation des termes du contrat”, selon le rapport.

Leave a Reply